Prix littéraire 2020

Vous aimez lire ? Participez à ce grand projet et devenez acteur en intégrant le jury du prix littéraire du Fonds de Dotation Alpes Isère Habitat !

Pour cette première édition, nous aurons le privilège d’avoir comme Marraine, Laurence Peyrin, auteure du livre « La drôle de vie de Zelda Zonk ». En fin d’année, Laurence Peyrin et son jury décerneront le prix littéraire à l’auteur de leur choix autour d’un évènement festif.

La période de dépôt des candidatures est maintenant terminée. Merci à tous pour votre participation. Félicitations à nos 10 locataires retenus pour composer le jury Adultes de cette première édition!

Laurence Peyrin

Laurence Peyrin

Découvrez notre sélection

Catégorie Adultes

Prochainement 
Vote du grand public, devenez acteur en votant pour votre oeuvre préférée!
bientôt disponible sur notre site internet et notre Page facebook 

SI ON NE PEUT PAS SAUVER TOUT LE MONDE, QUI DOIT-ON CHOISIR ?
Le soleil brille haut, la mer est calme. Six apprentis marins, quatre hommes et deux femmes, quittent le port de Sète dans une joyeuse anarchie encadrée par un moniteur de voile. Parmi eux, le narrateur, un homme sombre et secret, porte sur cette bande hétéroclite un regard doux-amer. Sous ses yeux qui en ont sans doute déjà trop vu se joue un concentré de comédie humaine.
C’est alors que se lève la plus effroyable des tempêtes. Une déferlante emporte le moniteur. Ils sont maintenant six néophytes sur ce bateau, dont un blessé. Les secours contactés les rassurent : un patrouilleur va se dérouter vers eux. Mais le canal d’urgence de la radio grésille à nouveau. Une voix très jeune supplie, en anglais : « S’il vous plaît, nous sommes nombreux, le bateau est cassé, il prend l’eau. »
Le dilemme surgit aussitôt : qui doit être secouru en premier ? Six Français sur un voilier qui ne tiendra peut-être pas jusqu’au bout, ou un bateau de migrants ? Tandis que les éléments continuent à s’acharner sur eux, les six s’affrontent sur la marche à suivre et la valeur des vies à sauver.

Deux personnes s’aiment et leurs solitudes s’aimantent.
Cela ressemble à une histoire d’amour simple et lumineuse, mais c’est sans compter sur les ombres que Max cache derrière ses silences…

Cher Gilles,
Je viens d’apprendre qu’en 1975 vous avez dû quitter votre collège pour une affaire d’antisémitisme concernant un « vieux Juif ». Quelle surprise ! Jacques”
Quarante ans après les faits, le narrateur revient sur un épisode de son enfance : l’exclusion de son collège pour avoir adressé, avec deux camarades, une lettre antisémite à leur professeur d’anglais. Quelques années plus tard, il deviendra spécialiste de culture juive. Que s’est-il passé entre ces deux moments de son histoire ?
Dans Mikado d’enfance, Gilles Rozier convoque les souvenirs refoulés d’un garçon aux yeux bleus en quête d’identité, soucieux de plaire et d’être aimé. Pour réparer l’enfant abîmé, il décortique malaises familiaux et conflits politiques des années 1970.

Dans le petit immeuble parisien du Marais où elle vit depuis des lustres, Hectorine voit d’un jour à l’autre l’appartement du dessous investi par une nouvelle voisine, Sarah. Pour lui souhaiter la bienvenue, la vieille dame dépose une lettre sur le pas de sa porte. Cette missive sera suivie de beaucoup d’autres, retraçant une traversée du XXe siècle incroyable, entre le Cabourg de La Recherche, le Berlin du IIIe Reich et le Paris d’après-guerre.

Mais pourquoi toutes ces lettres? « Un jour, vous saurez », promet la centenaire à Sarah qui se prend au jeu, intriguée par cette voisine invisible dont les confidences laissent percer l’aiguillon d’un douloureux secret…
Dans ce roman totalement insolite qui redonne vie et fraîcheur au genre épistolaire, Florence Herrlemann insuffle un véritable hymne à la vie, à la parole qui délivre et à la transmission entre générations. Ce voyage fascinant au coeur de l’Histoire nous rappelle aussi que l’amitié est le plus tendre des pactes.

La longue route de notre propre vie ne se dessine que lorsque nous nous retournons sur notre passé. Le jeune migrant pied-noir qui quitte l’Algérie en 1962 pour atterrir dans une ZUP de Blois ne sait alors rien de son devenir. Quelle main invisible va guider la construction de sa vie?? Quelles influences auront, dans son cheminement, la confiance de sa grand-mère, la mystérieuse injonction de son père « Peigne-toi, tu ressembles à un Indien?! », les copains du quartier de sa jeunesse, ses professeurs?? Du jeune garçon à l’homme d’aujourd’hui, Pierre Micheletti nous fait suivre son parcours familial et mondial. Tantôt médecin de campagne, tantôt médecin humanitaire, il donne une réalité à son désir d’ailleurs et de rencontres. Ce faisant, il nous fait le cadeau de nous entraîner sur les chemins qu’il a suivis. Avec lui, nous côtoyons, comme si nous y étions, les peuples et les personnalités qui ont marqué l’histoire de son monde et du monde. De Danielle Mitterrand à Fidel Castro, du Tibet à la Guyane, des paysans de Colombie aux Palestiniens de Gaza, de sa grand-mère à son père, c’est le passionnant roman d’une vie qu’il nous offre, avec ses découvertes, ses questionnements et le sentiment profond que la seule grande valeur de la mondialisation reste la fraternité.

Catégorie Jeunesse

Un adolescent super maladroit décide de prendre sa vie en main et se fait aider par un mystérieux fantôme… Paresseux à l’école et maladroit avec les filles, Louca est un ado qui aimerait bien changer de vie. Heureusement pour lui, il va recevoir un coup de main d’un dénommé Nathan : beau garçon, super doué au foot, intelligent, drôle… bref, le coach idéal pour Louca. À un détail près : Nathan est mort et c’est son fantôme qui va aider Louca.

Louca est en ado paresseux et maladroit. Mais, c’est décidé: dès demain, il va changer! Plus facile à dire qu’à faire… Heureusement, il va recevoir un coup de main d’un dénommé Nathan: beau garçon, super doué au foot, intelligent, drôle… bref, le coach idéal pour Louca. A un détail près: Nathan est mort et c’est son fantôme qui va aider Louca…

Shoko Nishimiya est sourde depuis sa naissance. Même équipée d’un appareil auditif, elle peine à saisir les conversations, à comprendre ce qui se passe autour d’elle. Effrayé par ce handicap, son père a fini par l’abandonner, laissant sa mère l’élever seule. Quand Shoko est transférée dans une nouvelle école, elle s’emploie à surmonter ses difficultés mais, malgré ses efforts pour s’intégrer dans ce nouvel environnement, rien n’y fait : les persécutions se multiplient, menées par Shoya Ishida, le leader de la classe.
Tour à tour intrigué, fasciné, puis finalement exaspéré par cette jeune fille qui ne sait pas communiquer avec sa voix, Shoya décide de consacrer toute son énergie à lui rendre la vie impossible. Psychologiques puis physiques, les agressions du jeune garçon se font de plus en plus violentes… jusqu’au jour où la brimade de trop provoque une plainte de la famille de Shoko, ainsi que l’intervention du directeur de l’école.
À cet instant, tout bascule pour Shoya : ses camarades, qui jusque-là ne manquaient pas eux non plus une occasion de tourmenter la jeune fille, vont se retourner contre lui et le désigner comme seul responsable…

« Un jour de printemps, des fleurs se sont mises à pousser sur la tête de grand frère. Au début, elles l’ont effrayé, et il ne savait pas quoi en faire. Nous sommes allés voir Mamie, qui connaît tout sur les fleurs. Mais des comme ça, elle n’en connaissait pas. Grand frère a alors demandé à Papa de les lui couper. Papa lui a dit : ” Mais tu ne les as pas encore écoutées ! ” Les fleurs ont alors commencé à lui parler… »

C’est pas la taille qui compte !

Nassim, surnommé « Nas », a un papi génial, un tonton super sympa et une maman qui l’aime, mais il se fait tout le temps embêter par les grands à l’école ! Alors, pour pouvoir se défendre, il voudrait bien s’inscrire au club de boxe du quartier comme tous ses copains, sauf que sa mère n est pas d’accord… Heureusement, son papi connait bien Moussa, le gérant de la salle, et va l’aider à s’entraîner en secret. Moussa n’est peut-être pas commode mais il est le seul à pouvoir apprendre à Nas comment ne plus avoir peur malgré sa taille de moucheron !
Un nouveau personnage hyper attachant rejoint la bande à Tchô! Avec Nas, Poids plume, Ismael Mezziane dont le trait minimaliste et élégant n est pas sans rappeler un certain Julien Neel signe un premier album sensible et touchant, nous décrivant avec une grande justesse la vie d’un quartier populaire.

Kamala Khan est une jeune fille de confession musulmane qui se découvre d’extraordinaires capacités. Adolescente ordinaire du New Jersey, fan de super-héros et geek, Miss Marvel va prendre conscience qu’en effet, de grands pouvoirs impliquent de grandes responsabilités !

Intervention d’Isabelle RUEFF dans la chronique
“A vous de lire” – France Bleu Isère

Isabelle Rueff, directrice générale d’Alpes Isère Habitat recommande Americanah de Chimamanda Ngozi Adichie.

Avant de choisir les livres qui seront sélectionnés dans le cadre du prix littéraire, Isabelle Rueff, nous présente son coup de coeur du moment. Un auteur qui répond à la thématique du prix, à savoir, l’entraide et la solidarité.

Nos partenaires